Les Concerts de Midi

Cycle de Conférences - Concerts à la Sorbonne (Amphithéâtre Richelieu) et à Jussieu (Auditorium)

Présentation des œuvres par Jean-Pierre Bartoli,
Professeur d'histoire de la musique et musicologue à l'Université Paris-Sorbonne

 

INFORMATION IMPORTANTE

 

Les circonstances actuelles et la fermeture des universités aux étudiants et aux personnes extérieures nous commandent de mettre un terme à notre saison à l’issue du concert du 13 mars.

 

Les deux derniers concerts prévus les 20 et 27 mars sont reportés à la saison prochaine sous réserve de disponibilité des musiciens. Notre équipe prendra contact dans les meilleurs délais avec les abonnés et les personnes qui ont effectué des réservations pour ces deux concerts.

 

Nous avons été très sensibles à votre fidélité le long de cette saison et avons hâte de vous retrouver l’année prochaine pour de nouvelles aventures musicales.

 

 

Du 10 janvier au 27 mars 2020

Tous les vendredis à 12h15 (sauf vacances scolaires)

Découvrir la programmation
Télécharger le dépliant

 

Avec les musiciens de l'Orchestre de Paris, Marc Mauillon, Sylvie Lechevalier, Martin Guerpin & Hot Sugar Band, l'Ensemble Court-circuit, le Quatuor Voce, Maxime Zecchini, l'Ensemble Stravaganza, le Quatuor Thymos, Ulrich Messthaler, Duanduan Hao et les musiciens du CRR de Paris et du PSPBB.

 

Années 20, années folles

 

La décennie qui a suivi la fin de la Première Guerre mondiale procura une immense respiration après tant de sang versé. Le bouillonnement culturel qui saisit les capitales européennes n’a d’égale qu’une expansion économique florissante. Le début de la décennie précédente n’était pourtant pas en reste du point de vue des arts avec de grandes créations. Mais le souffle des années 20 saisit une génération plus jeune qui n’a de cesse que renverser les valeurs acquises (parmi eux, le fameux Groupe des six), face à laquelle les phares que sont Ravel, Bartók ou Stravinsky réagissent avec une étonnante vitalité. Et puis c’est la déferlante du jazz…

 

Notre saison aurait pu se contenter de programmer des œuvres de cette époque. Il a semblé plus exaltant de mettre en miroir d’autres années 20 aussi inoubliables : la vingtaine fertile du XVIIIème siècle, époque de maturité de J. S. Bach, et les années 1820 qui voient l’achèvement du parcours génial de Beethoven et Schubert. Et qu’en sera-t-il de la présente décennie qui s’ouvre ? deux créations mondiales tenteront l’esquisse d’une réponse…

 

Jean-Pierre Bartoli                                                                                                                                                                                             

                                                                       

 

                                                                                                                                                                                                                                                                           

 

  

 

 

 

Rester en contact

Facebook

 

Nous soutenir

Appel aux dons

Nos partenaires